Prozessfinanzierer Legal Finance SE : Distressed Finance - Action en justice engagée dans le cadre d'une affaire de financement

Legal Finance SE, société de financement de procès basée à Francfort, annonce l'ouverture d'une procédure dans le premier cas de 'Distressed Finance'. Pour la première fois, Legal Finance finance un procès visant à la rétrocession de parts d'une entreprise et, en cas de succès, prend une participation dans l'entreprise.

Généralement, les organismes de financement de litiges financent les demandes de paiement et participent au succès du procès : Si le procès est gagné, l'organisme de financement judiciaire reçoit une part. Ce modèle est toutefois impraticable lorsque le créancier n'obtient pas d'argent, mais par exemple un bien immobilier ou des parts de l'entreprise. Selon le nouveau modèle 'Distressed Finance', Legal Finance finance également des cas de ce type en échange d'une participation aux actifs.

L'affaire actuelle est internationale et complexe : il s'agit de la rétrocession de parts d'une entreprise par un particulier. L'entreprise litigieuse a une valeur et a été "enlevée" au plaignant, notamment par tromperie, ce qui lui a fait subir une perte de six chiffres (en euros).

Les lettres extrajudiciaires et les tentatives de règlement ont jusqu'à présent été infructueuses.

Une procédure judiciaire a maintenant été engagée. Les chances de succès de l'action en justice ont été qualifiées de bonnes. Legal Finance voit en particulier la possibilité d'une conclusion rapide de la procédure par un règlement judiciaire.

Legal Finance finance le dossier via sa filiale Legal Finance International GmbH et, en cas de succès, prend une participation dans l'entreprise.


Posted

dans

by

Les tags :

fr_CAFrançais du Canada